Auteur

Willem

BIOGRAPHIE

Bernhard Willem Holtrop, plus connu sous le nom de Willem, est un dessinateur satirique né aux Pays-Bas en 1941 qui compte à son actif plus de 70 volumes et des milliers de planches. Entre 1962 et 1967, il fréquente l’École des Beaux-Arts et participe au mouvement provo. Il collabore à plusieurs petits journaux avant de fonder le journal de dessins politiques God, Nederland & Oranje, qui sera saisi par la police suite à la publication d’un dessin par l’artiste de la reine Juliana en prostituée. Willem se rend à Paris en 1967, dessine dans L’Enragé et participe à la création de Hara-Kiri, puis de Charlie Hebdo. Il devient en 1981 l’un des principaux dessinateurs du journal Libération : il réagit quotidiennement à l’actualité politique et se livre à un jeu de massacre jubilatoire qui n’épargne personne, et surtout pas le pouvoir. Son graphisme acéré, les volontaires erreurs de syntaxe et d’orthographe dont il parsème ses créations, des histoires courtes pour la plupart, confèrent à son travail un charme irrésistible : celui de la liberté. Habile à saisir le grotesque des situations et des hommes, Willem a fréquemment recours à l’érotisme et à la scatologie, et interroge les convulsions d’une Histoire, souvent sanglante, toujours absurde. Les éditions Les Requins Marteaux ont publié plusieurs recueils des célèbres dessins de presse de Willem dans la collection « Carrément ». Parmi eux, Casse-toi pauvre con ! réunit en 2009 une centaine d’illustrations retraçant les débuts du quinquennat de Nicolas Sarkozy. 2012, Willem poursuit sa satire de l’ère Sarkozy avec Plus jamais ça ! (Les Requins marteaux), avant de s’attaquer au début de mandat de son successeur, François Hollande, avec Le Pire est derrière nous (Les Requins marteaux), en 2014. Suite aux attentats de Charlie Hebdo de 2015, auquel il a réchappé car il n’assiste jamais aux conférences de rédaction, Willem réunit un an de dessins d’actualité parus dans Libération et Charlie sous un titre qui dit son refus viscérale de plier face à la censure et la terreur : Willem akbar ! (Les Requins marteaux). Willem a remporté en 2013 le Grand Prix d’Angoulême pour l’ensemble de son œuvre. Il a récemment cédé à la Bibliothèque Nationale de France l’ensemble des originaux de ses dessins ainsi que ses archives : 25 000 dessins à l’encre de chine et au feutre seront ainsi conservés au sein du département des Estampes.

BIBLIOGRAPHIE

  • Dick Talon touche le fond, Les Requins marteaux, 2016.
  • Jazz à deux, Super loto éditions, 2015.
  • Willem akbar !, Les Requins marteaux, 2015.
  • Les Emmerdeurs, Jannink, 2014.
  • Libido-bizarro, Ed. Humus, 2014.
  • Traquenards & mélodrames : histoires 1968-1985, Cornélius, 2014.
  • Billy the kid, Apocalypse, 2014.
  • Le Pire est derrière nous, Les Requins marteaux, 2014.
  • Dégueulasse, Les échappés, 2013.
  • Plus jamais ça !, Les Requins marteaux, 2012.
  • Avignon, Cornélius, 2011.
  • Le Prix du poisson, L’Association, 2010.
  • Casse toi pauvre con !, Les Requins marteaux, 2008.
  • Partout, Cornélius, 2008.
  • Le Roman noir des élections, Les Requins marteaux, 2008.
  • Sarko l’increvable, Les Requins marteaux, 2006.
  • La droite part en couilles, Bichro éditions, 2000.
  • Le feuilleton du siècle, Cornélius, 2000.
  • Deadlines : des 60’s aux 90’s, J.-P. Faur, 1998.
  • Anal symphonies, Cornélius, 1996.
  • Poignées d’amour, Cornélius, 1995.
  • Alphabet Capone, Cornélius, 1993.
  • Euro-mania, Futuropolis, 1992.
  • Le Tour du monde de Ric et Claire, Futuropolis, 1982.
  • Drames de famille, Gallimard, 1978.
  • Le Crime ça paie, Gallimard, 1974.

Pendant la Comédie du Livre, Willem sera présent sur le stand de la librairie Sauramps (Stand B).

Willem a traduit en français Les Aventures de Red Rat de Johannes van de Weert, qui sera également présent lors de la Comédie du Livre, sur le stand de la librairie Gibert (Stand B).

Photo : © Patrice Terraz

Source : Bedetheque

#Littérature étrangère

Willem