Auteur

Slavenka DRAKULIĆ

Biographie :

Slavenka DRAKULIC (née à Rijeka en 1949) est une auteure dont les livres et essais ont été traduits dans plus de vingt langues. Sa fiction explore le corps féminin, la maladie et les traumatismes. Son roman S. : Un roman sur les Balkans, traitant de la cruauté de la guerre et des victimes de viol, a été adapté dans le long métrage intitulé Je ne suis pas là, réalisé par Juanita Wilson. Slavenka Drakulić a également publié cinq livres de non-fiction, principalement sur la vie dans les pays communistes et post-communistes. Les essais de Slavenka Drakulić ont été publiés dans New Republic, New York Times Magazine et New York Review of Books. Elle a été récompensée en 2004 au Salon du livre de Leipzig par le "Prix pour la compréhension européenne". Au Festival des écrivains à Prague en 2010, elle a été proclamée comme étant l’une des écrivaines européennes les plus influentes de notre époque. À la Comédie du Livre, elle viendra présenter l’ensemble de son œuvre, profondément riche et engagée, et son roman Dora et le Minotaure. Ma vie avec Picasso, publié pour la première fois en France (Leduc.s).

 

Bibliographie sélective :

Les Péchés mortels du féminisme, Znanje, 1984

Les Rdu communisme sont dans la casserole, Vintage, 1991

Balkan Express, W.W. Norton & Company, 1992

La Faim de chair, Durieux, 1995

Comment avons-nous survécu, Feral Tribune, 1997

S.: Un roman sur les Balkans, Kao da me nema, Feral Tribune, 1999

Ils ne feraient pas de mal à une mouche, Kultura & Rasvjeta, 2003

La Chair de sa chair, Europapress Holding, 2006

Frida ou sur la douleur, Profil International, 2007

Accusée, V.B.Z., 2012

Dora et le Minotaure. Ma vie avec Picasso, Fraktura, 2015

Mileva Einstein : La Théorie de la tristesse, Fraktura, 2016

 

Publié en France :

Peau de marbre, traduit par Mireille Robin, Robert Laffont, coll. « Pavillons Domaine de l’Est », 1990

Balkan-Express, traduit par Mireille Robin et Cécile Wajsbrot, Mentha, coll. « De l’Est », 1992

Les Restes du communisme sont dans la casserole, traduit par Marianne Guénot et Guy Fournier, Jacques Bertoin, 1992

Je ne suis pas là, traduit par Mireille Robin, Belfond, 2002

• Dora et le Minotaure. Ma vie avec Picasso, traduit par Chloé Billon, Leduc.s, 2020

 

Crédit photo : Roko Crnić

#Auteurscroates

Slavenka DRAKULIĆ