Auteur

MICHEL LAYAZ

BIOGRAPHIE

Michel Layaz, né à Fribourg en 1963, vit et enseigne à Lausanne. En 1993, il publie Quartier Terre (Zoé), un premier roman ramené d’un voyage de six mois autour de la Méditerranée. C’est avec Les larmes de ma mère paru en 2003 qu’il obtient une large reconnaissance en Suisse comme en France. Suivent, entre autres textes marquants, La joyeuse complainte de l’idiot, Deux sœurs et Le Tapis de course. Ses œuvres sont récompensées par de nombreux prix, dont le Prix suisse de littérature qui lui est décerné en 2017 pour Louis Soutter, probablement.  Dans ce livre de la maturité, l'auteur signe un portrait complexe et fraternel de Louis Soutter, artiste peintre marginal, et renoue avec un motif insistant de son œuvre : la résistance contre l'étouffoir conformiste. Dans son dernier roman, Sans Silke, Michel Layaz poursuit un autre motif récurrent, celui de l’exploration des failles familiales.

BIBLIOGRAPHIE

  • Il est bon que personne ne nous voie, Zoé, 2006
  • Cher Boniface, Zoé, 2009, prix des collégiens de Sion
  • Deux sœurs, Zoé, 2011
  • Le tapis de course, Zoé, 2013
  • Louis Soutter, probablement, Zoé, 2016. Prix Bibliomedia, Prix Régis de Courten, Prix de littérature suisse
  • Sans Silke, Zoé, 2019

Crédit photo : Fabrice Profit

#AuteursSuisse

MICHEL LAYAZ