Auteur

MATTHIAS ZSCHOKKE

Biographie

Matthias Zschokke, né à Berne en 1954, a d’abord choisi une carrière de comédien. En 1980, il part s'installer à Berlin et se lance à corps perdu dans trois activités artistiques, devenant écrivain, dramaturge et cinéaste. Il écrit six œuvres en prose, sept pièces de théâtre et trois films. Des œuvres que la critique, immédiatement séduite par son style reconnaissable, commente abondamment, à commencer par Max, son premier roman, qui lui vaudra le Prix Robert Walser en 1981. Cinq ans plus tard, son talent de cinéaste lui vaut le Prix de la Critique allemande pour son film Edvige Scimitt. Puis en 1989, tandis que la revue théâtrale allemande Theater heute l’élit meilleur jeune auteur de l’année après la création de sa pièce Brut à Bonn, son second film, Der wilde Mann, se voit primé à Berne. Plus récemment, il a reçu le Grand Prix bernois de littérature pour l'ensemble de son œuvre. Il est traduit en français par Isabelle Rüf aux éditions Zoé.

Bibliographie sélective

  • Ein Sommer mit Proust, Wallstein, 2017
  • Die Wolken waren groß und weiß und zogen da oben hin, Wallstein, 2016
  • Die strengen Frauen von Rosa Salva, Wallstein, 2014.

En français

  • Quand les nuages poursuivent les corneilles, traduction d’Isabelle Rüf, Zoé, 2018
  • Trois saisons à Venise, traduction d’Isabelle Rüf, Zoé, 2016
  • L’Homme qui avait deux yeux, traduction de Patricia Zürcher, Zoé, 2015
  • Courriers de Berlin, traduction d’Isabelle Rüf, Zoé, 2014.

Crédit photo : Klaus Baum

#AuteursSuisse

MATTHIAS ZSCHOKKE