Auteur

Kamel DAOUD

Biographie :

Né en 1970 à Mostaganem en Algérie, Kamel Daoud est Journaliste au Quotidien d’Oran – troisième quotidien national francophone d’Algérie – il a tenu pendant quinze ans la chronique quotidienne la plus lue d’Algérie. Ses articles sont régulièrement repris par la presse française et internationale. Depuis 2014, il tient une chronique hebdomadaire dans Le Point. Son premier roman, Meursault, contre-enquête, traduit dans plus de trente-cinq langues, a rencontré un immense succès dans le monde et a notamment reçu en 2015 le Goncourt du premier roman. Prix Lagardère du meilleur journaliste de l’année en 2016, il a reçu le prix Livre et Droits de l’Homme 2017 pour Mes indépendances. Son roman Zabor ou Les Psaumes, publié en 2017, a obtenu le prix Transfuge du meilleur roman de langue française et le prix Méditerranée. À la Comédie du Livre il évoquera notamment son dernier livre, Le Peintre dévorant la femme (Stock, 2018). Cet ouvrage est le fruit d’une nuit que l’auteur a passé au Musée Picasso à Paris. Kamel Daoud y mêle rêverie poétique et réflexion philosophique sur le corps, la religion, la femme, Dieu, l’Autre…

Bibliographie sélective :

La Préface du nègre, Barzakh, 2008

Le Minotaure 504, Sabine Wespieser éditeur, 2011.

Meursault, contre-enquête, Barzakh, Actes sud, 2013 (prix Goncourt du premier roman)

Mes indépendances. Chroniques 2010-2016, Actes sud/Barzakh, 2017

Zabor ou les psaumes, Actes sud/Barzakh, 2017 (prix Transfuge du meilleur roman de langue française)

Le Peintre dévorant la femme, Stock, 2018

 

Crédit photo :  Renaud Montfourny

#CarteBlanche

Kamel DAOUD