Auteur

BEAT STERCHI

BIOGRAPHIE

Beat Sterchi était programmé pour devenir maître-boucher, comme son père. Mais dès la fin de son apprentissage, il quitte le « pays nanti » helvétique pour le Canada, le Honduras puis encore le Canada, occasion, entre autres, d’une intense plongée dans les grandes littératures américaines, anglophone et hispanophone. À 34 ans, il publie son premier roman, La Vache. Coup de tonnerre dans le monde littéraire germanique, les médias acclament l’auteur. Mais Beat Sterchi fuit le succès, regagne l’Espagne. Depuis, il écrit reportages, petites proses, textes pour la radio et le théâtre, et continue de s’intéresser à l’oralité et aux réalités sociales. Son écriture se nourrit, aujourd'hui encore, de ce concours des traditions littéraires allemande, anglo-américaine et espagnole. Ces sources expliquent, en partie, son non-conformisme littéraire, son inclination à désacraliser la littérature par des modes d'expression inhabituelles ou même réprouvées, comme, par exemple, le dialecte.

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

  • Aber gibt es keins, Der gesunde Menschenversand, 2018
  • Mut zur Mündigkeit, edition adhoc, 2016
  • U no einisch, Der gesunde Menschenversand, 2016

En français

  • La vache, traduction de Gilbert Musy, Zoé, 1987 (rééd. 2019)

 

 

 

Crédit Photo Yvonne Böhler

 

 

#AuteursSuisse

BEAT STERCHI