Edition 2020

Le public montpelliérain n’a pas pu découvrir la riche programmation de la 35e édition de la Comédie du Livre, la crise sanitaire ayant entraîné l’annulation de tous les évènements sur le territoire français. Nous vous proposons toutefois de retrouver ses grands axes.

 

La Croatie, pays invité d’honneur : l’occasion rêvée de découvrir la littérature de ce peuple slave baigné de culture méditerranéenne.

La « Carte blanche » de Leila Slimani, accompagnée par des écrivains dont elle admire le travail et l’engagement.

Le Tripode, maison d’édition indépendante, mise à l’honneur. De cette rencontre est né l’ouvrage de Stéphane Drillon, Ce qu’on ne voit pas, Montpellier un récit onirique paru en mai 2020.

Une part importante accordée à la littérature jeunesse : en témoigne l’invitation de la maison de littérature jeunesse Sarbacane.

2020 était également l’année de la BD, celle-ci avait toute sa place dans notre édition, aux côtés d’une belle programmation de littérature et essais, marquée par des invités internationaux comme Jonathan Coe, Anna Hope ou Abdelaziz Baraka Sakin.

Enfin, la programmation c’était aussi des temps forts. Nous pouvons évoquer la lecture musicale de la primo-romancière Olivia Ruiz, ou bien le concert dessiné de Benjamin Lacombe autour de Alice aux pays des Merveilles.

L’équipe de la Comédie du Livre remercie les libraires, les associations, ainsi que les partenaires institutionnels pour le travail réalisé autour de cette 35e édition.