Auteur

Tommy Wieringa

BIOGRAPHIE

Historien de formation, Tommy Wieringa est un écrivain voyageur et romancier néerlandais. Né en 1967, il passe une partie de sa jeunesse aux Antilles néerlandaises, et débute sa carrière d’écrivain par le journalisme et les récits de voyage. Ces derniers ont été réunis en 2006 sous le titre Ik was nooit in Isfahaan. Il publie son premier roman en 1995 et rencontre dix ans plus tard un impressionnant succès avec Joe Speeboot, roman d’apprentissage et d’amitié salué par la critique et vendu à plus de 300 000 exemplaires. Il fonde le groupe musical Donskoy avec le poète et écrivain Arjan Witte. Ensemble, ils construisent des projets de création expérimentale et mettent en musique des poèmes. En 2007, il publie un essai, De Dynamica van begeerte, qui s’intéresse à l’origine du désir et à la place prise par la pornographie dans le monde moderne. La maison engloutie (Caesarion en néerlandais), son roman suivant, lui apporte la consécration littéraire : Tommy Wieringa est alors comparé à Paul Auster, John Irving, W.G. Sebald, J.M. Coetzee ou encore Philip Roth. Dans ce roman, le pianiste Ludwig Unger revient sur les lieux de sa jeunesse et se remémore ces années de relations fusionnelles passées aux quatre coins du monde avec sa mère, star du porno, qu’il finit par rejoindre en Californie. Bouleversant roman familial, La maison engloutie chante l’errance et la perte, la solitude et la recherche des origines. Voici les noms remporte en 2013 Le Prix Libris de Littérature : abandonnés en plein désert balayé par les vents, cinq migrants parviennent à survivre et atteignent Michaïlopol, une ville imaginaire située à l’Est de l’Europe, gangrénée par la corruption et la violence. Avec Une femme jeune et belle, Tommy Wieringa bénéficie une nouvelle fois d’un très bel accueil critique. Écrit à l’occasion de la Semaine du Livre des Pays-Bas pour en être l’étendard officiel, ce récit est celui de la naissance et de l’essoufflement d’une passion, et de l’effondrement psychologique d’un homme. Son dernier roman, De heilige rita, vient de paraître au Pays-Bas.

BIBLIOGRAPHIE

  • Une femme jeune et belle, Actes Sud, traduit par Bertrand Abraham, 2017.
  • Voici les noms, Actes Sud, traduit par Bertrand Abraham, 2015.
  • La Maison engloutie, Actes Sud, traduit par David Goldberg, 2012.
  • Joe Speedboot, Actes Sud, traduit par David Goldberg, 2008.
  • Tout sur Tristan, Alteredit, traduit par Bertrand Abraham, 2007.

Durant la Comédie du Livre, Tommy Wieringa sera présent sur le stand de la librairie Gibert.

Photo : © Gary Doak Photography

Source : Site des Editions Actes Sud.

#Littérature étrangère

Tommy Wieringa