Auteur

Thanássis Valtinós

BIOGRAPHIE

Romancier, scénariste et dramaturge né en Arcadie en 1932 dans le Péloponnèse, Thanássis Valtinós s'installe à Athènes à l’âge de 20 ans. Son enfance marquée par des tribulations familiales et surtout par les années d’Occupation et de Guerre civile, l'a conduit à inscrire son œuvre dans le cadre national. La Marche des neuf  (1993), décrit la fuite de neuf partisans de l'Armée démocratique en déroute à la fin de la guerre civile. Ce récit est avant tout une métaphore de la résistance personnelle, un hymne à la lutte. Considéré comme un des plus grands noms de la littérature grecque contemporaine, il est également traducteur de tragédies antiques, comme Eschyle et Euripide, et scénariste de plusieurs films de Theo Angelopoulos, le pape du cinéma grec.

En 2015, il publie aux éditions Fario, Contre-courant, où le narrateur, âgé d’une dizaine d’années, assiste à l’invasion de la Grèce par les troupes allemandes. Sa province natale, à l’image du pays, est déchirée entre des factions rivales jusqu’à l’aube des années cinquante. L'auteur décrit le quotidien de cette période capitale, déterminante pour la trajectoire d’une vie et, accessoirement, d’une nation. Les histoires et épisodes sont caractérisés par des chutes souvent tragiques.

 

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Dernier Varlamis, traduit du grec par Lucile Farnoux, Fario, 2015.
  • Contre-Courant, traduit du grec par Gilles OrtliebFario, 2015.
  • Plumes de bécasses, traduit du grec par Blanche Molfessis, Actes Sud, 1994.
  • Vie et aventures d'Andréas Kordopàtis, traduit du grec par Amaryllis Vassilikioti-Weiler, Climats, 1993.
  • La Marche des neuf : récit, traduit du grec par Lucile Farnoux, Actes Sud, 1993.

 

Thanássis Valtinós dédicacera ses ouvrages sur le Pôle 2 - Littératures invitées, librairie Sauramps, les 19, 20 et 21 mai 2017.

#Littérature étrangère

Thanássis Valtinós