Auteur

Pétros Márkaris

BIOGRAPHIE

Fils d’un père arménien et d’une mère grecque, Pétros Márkaris est né à Istanbul sous le nom de Bedros Markarian.  Il fait ses études secondaires à l’école autrichienne puis des études d'économie à Vienne et Stuttgart. Polyglotte, il écrit en grec, turc et allemand et se revendique cosmopolite. Bien connu comme scénariste de Theo Angelopoulos, il traduit en grec des auteurs tels que Goethe, Bertolt Brecht ou encore Frank Wedekind. Auteur dramatique, il s'essaye au genre policier à 57 ans notamment avec sa série du commissaire Kostas Charitos. Son tryptique romanesque baptisé "Trilogie de la crise grecque" rencontre un grand succès en Europe. Il dévoile une Athènes appauvrie et sous tension et dresse le portrait d'une Grèce transformée, corrompue et dévastée tant par ses élites, que par la Troïka (le trio FMI, Banque centrale européenne et Union Européenne). L’intrigue criminelle laisse une grande place à la description de la société et des aspérités de l’actualité : la baisse des salaires des fonctionnaires, l’occupation de la place de Sytagma par les « Indignés », les réformes, etc.

 

BIBLIOGRAPHIE

  • Epilogue meurtrier, traduit du grec par Michel Volkovitch, Seuil, 2015.
  • Pain, éducation, liberté, traduit du grec par Michel Volkovitch, Seuil, 2014.
  • Liquidations à la grecque, traduit du grec par Michel Volkovitch, Seuil, 2012.
  • L'Empoisonneuse d'Istambul, traduit du grec par Caroline Nicolas, Seuil, 2010.
  • Publicité meurtrière, traduit du grec par Caroline Nicolas, Points, 2010.
  • Actionnaire principal, traduit du grec par Caroline Nicolas, Points, 2009.
  • Le Che s’est suicidé, traduit du grec par Caroline Nicolas, Seuil, 2006.

 

Pétros Márkaris dédicacera ses ouvrages sur le Pôle 2 - Littératures invitées, librairie Sauramps, les 19, 20 et 21 mai 2017.

#Auteurs méditerranéens

Pétros Márkaris