Auteur

Orly Castel-Bloom

BIBLIOGRAPHIE

Orly Castel-Bloom est née en 1960 à Tel-Aviv dans une famille d'origine égyptienne. Considérée dans son pays comme la romancière la plus audacieuse de sa génération, elle a construit une œuvre irrévérencieuse, à la fois drôle et tragique, qui met en scène des personnages éparpillés, angoissés, presque hystériques, évoluant dans un monde chaotique, sans espoir. Son premier recueil de nouvelles Pas loin du centre-ville, paru en 1987, marque le début de sa carrière littéraire. En 1992, Dolly City la révèle au public. Ce récit halluciné et cauchemardesque qui évoque la "responsabilité maternelle" dans un monde violent et cruel suscitera de très nombreuxses controverses. Adapté au théâtre, joué à Tel-Aviv, le texte fait partie de la Collection UNESCO d'œuvres représentatives.

En 1999, elle est nommée parmi les 50 femmes les plus influentes d'Israël. Orly Castel-Bloom a reçu deux fois le prix du Premier ministre en Israël, le prix Tel Aviv de la Fiction et est lauréate en 2015 du Prix Sapir (l'équivalent du Goncourt) pour Le Roman égyptien. Dans ce livre, elle retrace les itinéraires d’une famille juive cairote, les Castil, ballottés entre l’Espagne, les rives du Nil, les kibboutz et Tel-Aviv, explorant ainsi sa propre histoire. Avec Parcelles humaines, elle est la première écrivaine israélienne à aborder le sujet des attentats-suicides palestiniens.
Son imaginaire cruel et minimaliste, porté par une langue fragmentée et un style efficace, évoque l'Israël d'aujourd'hui traversé par les crises économiques et identitaires.

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Roman égyptien, traduit de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech, Actes Sud, 2016.
  • Textile, Actes Sud, traduit de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech, 2008.
  • Parcelles humaines, traduit de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech, Actes Sud, 2004.
  • Les Radicaux libres, traduit de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech, Actes Sud, 2003.
  • La Mina Lisa, traduit de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech et Emmanuel Moses, Actes Sud, 1998.
  • Où suis-je ?, traduit de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech, Actes Sud, 1995.
  • Doly City, traduit de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech, Actes Sud, 1993.

Orly Castel-Bloom dédicacera ses ouvrages sur le Pôle Littératures invitées et sera accueillie par la Librairie Sauramps.

#Auteurs méditerranéens

Orly Castel-Bloom