Auteur

Kaoutar Harchi

BIOGRAPHIE

Kaoutar Harchi est née à Strasbourg, en 1987, de parents marocains. Elle se prend très tôt de passion pour le théâtre et pour l’œuvre de Kateb Yacine. Elle effectue des études de littérature et suit, à l’université de Strasbourg, un double cursus de sociologie et lettres modernes. Une fois ses licences en poche, elle se spécialise en sociologie des œuvres et poursuit ainsi ses études à la Sorbonne. Son sujet de thèse : les modalités de consécration littéraire des écrivains algériens, entre les années 1945 et 2005. La question de ses origines, maghrébines, qu’elle se plait à retrouver chaque été lors de séjours au Maroc, n’est donc jamais loin. Elle est déjà l’auteure de trois romans qui séduisent et intriguent autant par leur noirceur et leur brutalité que par l’extrême maîtrise littéraire  de leur auteur. Zone cinglée, un roman « jeunesse »  pas comme les autres, a paru en 2009 aux éditions Sarbacane. Il traite de la problématique de l'homosexualité d'un jeune homme. Le second, L’Ampleur du saccage, récit hanté par la frustration sexuelle des hommes et l’omniprésence d’une violence archaïque, a été récompensé par le Prix Thyde Monnier et de la Société des gens de lettres en 2011. Dans son dernier roman, À l’origine notre père obscur, paru en 2014, Harchi effectue un travail de fouille sur la folie d’un monde clos et rigide qui ne peut que générer violence et perversité.

En cette rentrée littéraire 2016, Kaoutar Harchi signe un brillant essai, Je n'ai qu'une langue, ce n'est pas la mienne, sur la question de la valeur littéraire, basé sur la vie et l'œuvre de cinq auteurs francophones Algériens : Kateb Yacine, Assia Djebar, Rachid Boudjedra, Kamel Daoud et Boualem Sansal. L'auteure expose que la reconnaissance accordée aux écrivains étrangers de langue française est rarement pleine et entière, et dénonce l'ethnocentrisme de l'institution littéraire française.

 

BIBLIOGRAPHIE

  • Je n'ai qu'une langue, ce n'est pas la mienne : des écrivains à l’épreuve, Pauvert, 2016.
  • À l’origine de notre père obscur, Actes Sud, 2014.
  • L’Ampleur du saccage, Actes Sud, 2011.
  • Zone cinglée, Sarbacane, 2009.

 

Kaoutar Harchi dédicacera ses ouvrages sur le Pôle 2 - Littératures invitées, librairie Gibert Joseph, les 20 et 21 mai 2017.

#Carte Blanche

Kaoutar Harchi