Auteur

Joost de Vries

BIOGRAPHIE

Avec déjà trois livres parus au Pays-Bas, Joost de Vries, né en 1983, est un jeune écrivain néerlandais prometteur. Après des études de Journalisme et d’Histoire à l’université d’Utrecht, il est engagé en 2007 comme rédacteur au sein de l’hebdomadaire De Groene Amsterdammer, l’un des plus anciens hebdomadaires hollandais. D’abord responsable de la rubrique artistique, il y tient désormais la rubrique Dichters & Denkers en tant que critique littéraire. En 2010 paraît Clausewitz (éditions Prometheus), son premier roman. Il y évoque déjà le monde universitaire qui sera la toile de fond de The Republic (Prometheus). Ce second texte rencontre un grand succès lors de sa sortie en 2013 et lui vaut d’être récompensé par la prestigieuse Chouette d’or l’année suivante. Rapidement repéré comme un jeune écrivain prometteur, Joost de Vries reçoit la bourse Charlotte Köhler qui récompense et encourage les jeunes écrivains. Désormais traduit en plus de dix langues, le roman est paru en français sous le titre L’héritier (Plon, 2017). Avec un humour qui confine parfois à l’absurde, le jeune néerlandais nous y livre un portrait du monde universitaire et de ses rivalités, réelles ou fantasmées. Depuis, Joost de Vries a également fait paraître au Pays-Bas Vechtmemoires (Prometheus, 2014), un recueil de 19 courts essais sur la « culture littéraire ».

BIBLIOGRAPHIE

  • L’Héritier, Plon, traduit par Emmanuèle Sandron, 2017.

Durant la Comédie du Livre, Joost de Vries sera présent sur le stand de la librairie Gibert.

Photographie : © Nienke Laan

#Littérature étrangère

Joost de Vries