Auteur

Inge Schilperoord

BIOGRAPHIE

Inge Schilperoord est née en 1973, à La Haye. Aux Pays-Bas, elle écrit régulièrement au sein de diverses revues comme Psychologie magazine, NRC Handelsblad ou Het Parool. Elle est l’auteur d’un premier roman très remarqué, La tanche (Belfond, 2017), paru en néerlandais sous le titre Muidhond (Podium, 2015). Psychologue judiciaire, Inge Schilperoord a eu l’occasion de côtoyer de nombreux criminels dans le cadre de sa profession. C’est suite à une rencontre avec l’un d’entre eux qu’a germé l’idée de ce roman : elle y décrit la difficile réhabilitation d’un pédophile et choisit pour cela un point de vue inédit, celui du principal concerné. Un sujet dérangeant qui pose avant tout la question de l’empathie : l’homme qui se dessine dans les pages de La Tanche est sans ambiguïté un homme bon, généreux, appliqué et désireux de s’en sortir, mais sujet à des pulsions qu’il ne parvient pas à contrôler. La romancière place le lecteur malgré lui en position de voyeur et l’amène vers un dénouement inéluctable, presque prévisible? Mais Inge Schilperoord n’ira pas là où on l’attend. Avec ce sujet difficile, âpre tableau d’un puissant combat intérieur, elle souligne également la cruauté du déterminisme social, et les failles du système judiciaire et carcéral dans son manque d’accompagnement psychologique. Le livre a été traduit en anglais, en français et en espagnol cette année, et nominé en France dans la sélection du Prix Femina étranger 2017. Il est en cours d’adaptation au cinéma.

La Tanche, Belfond, 2017.

Incarcéré pour pédophilie, Jonathan a finalement été relâché faute de preuves suffisantes. Déterminé à devenir un homme meilleur, il retrouve sa vieille mère asthmatique et leur triste quotidien, et s’astreint à un emploi du temps méthodiquement organisé. Dans son quartier déserté, en phase d’être démoli, il n’y a qu’une seule autre maison habitée, par une mère et sa petite fille, Elke, livrée à elle-même une grande partie de la journée et qui trouverait bien en Jonathan un ami pour tromper son ennui.

BIBLIOGRAPHIE

  • La Tanche, Belfond, traduit par Isabelle Rosselin, 2017.

Durant la Comédie du Livre, Inge Schilperoord sera présente sur le stand de la librairie Sauramps.

Photo : © Keke Keukelaar

#Littérature étrangère

Inge Schilperoord