Auteur

Dror Mishani

BIOGRAPHIE

Dror Mishani, 40 ans, fils d’avocat, est né à Holon, dans la banlieue sud de Tel-Aviv. Il enseigne la littérature israélienne et l'histoire du roman policier à l'Université. Mishani découvre la littérature policière grâce à Georges Simenon et publie son premier roman en 2011 : Une Disparition inquiétante. À travers ce genre, trop rare dans son pays, il cherche à montrer les grandes banlieues urbaines, oubliées de la littérature israélienne. Mettant en scène un enquêteur pour le moins atypique, Avraham Avraham, le roman a été récompensé par le Prix du Meilleur Polar des lecteurs de Points 2015.

La parution du second volet des aventures du policier, confirme une écriture unique et très singulière. Ainsi, dans Les Doutes d’Avraham, paru en 2016, Mishani s’intéresse plus aux personnages qu’à l’intrigue. Il promène le lecteur dans la vie privée des victimes, des coupables et des flics chargés de l’enquête. Ses livres se veulent le témoignage d’un autre monde dans lequel il nous introduit, racontant le quotidien difficile de cette périphérie de la population, souvent d’origine moyen-orientale, parfois ignorée. L'œuvre de Mishani nous fait connaître son pays autrement et montre une vérité bien différente de celle véhiculée par les médias.

 

BIBLIOGRAPHIE

  • Les Doutes d’Avraham, traduit de l'hébreu par Laurence Sendrowicz, Seuil, 2016.
  • La Violence en embuscade, traduit de l'hébreu par Laurence Sendrowicz, Seuil, 2015.
  • Une Disparition inquiétante : la première enquête du commandant Avraham, traduit de l'hébreu par Laurence Sendrowicz, Seuil, 2014.

 

Dror Mishani dédicacera ses ouvrages sur le Pôle 2 - Littératures invitées, librairie Sauramps, les 19, 20 et 21 mai 2017.

#Littérature étrangère

Dror Mishani