Auteur

Drago Jančar

BIOGRAPHIE

Drago Jančar, écrivain, essayiste, nouvelliste, dramaturge slovène, est né à Maribor en 1948, quand la Slovénie faisait encore partie de la République fédérale de Yougoslavie. Il est arrêté en 1974 et condamné à un an de prison pour avoir fait circuler une brochure dénonçant le massacre de la garde nationale slovène par le régime de Tito, en mai 45. Il passera trois mois en prison. En 1984, il publie son roman Aurore boréale et, l’année suivante, sa pièce la plus célèbre La Grande Valse brillante, reçoit le Prix de la meilleure pièce aux festivals de Novi Sad et de Sarajevo. En 2014, Drago Jančar écrit un roman majestueux, passionné et grave Cette nuit, je l'ai vue. L’auteur slovène entrelace les faits historiques de l'ancienne Yougoslavie et le mystère d'une disparition. L'auteur ancre avec force l'effritement des repères culturels, sociétaux et politiques d'une Europe centrale du XXe siècle sur des individus pris au piège d'un mode de vie qui n'existe plus. Son dernier roman Six mois dans la vie de Ciril (2016) décrit une Mitteleuropa éternelle, espace mythique où langues et religions se mélangent, continent perdu que chaque personnage porte en lui. Il crée le portrait d’un anti-héros, parti d’une génération désenchantée en perte de repères et de conscience.

En 1993, Drago Jančar obtient le plus prestigieux des prix littéraires slovènes, le Prix Preseren, pour l’ensemble de son œuvre. Il a également reçu le Prix européen de la nouvelle en 1994, et le Prix européen de littérature 2011.

 

BIBLIOGRAPHIE

  • Six mois dans la vie de Ciril, traduit du slovène par Andrée Lück-Gaye, Phébus, 2016.
  • Katarina, le paon et le jésuite, traduit du slovène par Antonia Bernard, Libretto, 2016.
  • Des bruits dans la tête, traduit du slovène par Andrée Lück-Gaye, Libretto, 2015.
  • Cette nuit, je l’ai vue, traduit du slovène par Andrée Lück-Gaye, Phébus, 2014.
  • Éthiopiques : et autres nouvelles, traduit par Andrée Lück-Gaye, Arfuyen, 2012.
  • La Grande Valse brillante : pièce en trois actes, traduit par Andrée Lück-Gaye et Zdenka Štimac, l’Espace d’un instant, 2007.

 

Drago Jančar dédicacera ses ouvrages sur le Pôle 2 - Littératures invitées, librairie Le Grain des Mots, les 19, 20 et 21 mai 2017.

#Auteurs méditerranéens

Drago Jančar