Auteur

Christos Chryssopoulos

BIOGRAPHIE

La traduction de l’œuvre de Christos Chryssopoulos (1968) en France, nous a fait connaître l'un des écrivains les plus novateurs de sa génération et de la littérature grecque contemporaine. Lauréat du Prix de l’Académie d’Athènes en 2008, ses livres ont été distingués en 2009 par le Prix Jean Monnet et le Prix de la littérature européenne. Romancier, essayiste, traducteur et critique littéraire, Christos Chryssopoulos tente de laisser une trace du présent d’Athènes et de la Grèce à l’heure de la crise, de dénoncer la délinquance du système politique, social et économique d’une époque en déroute. Pour l’auteur, le rôle politique de la littérature « est de montrer les contradictions d’une situation, de rendre complexe ce qui paraît simple, étrange le familier ».

Christos Chryssopoulos décrit avec une paradoxale légèreté l’affolement d’un monde souffrant. Tous ses personnages sont des réfugiés dans un univers avide de soumission à la norme. Ces thèmes, on les retrouve dans Monde clos (2007),  La Destruction du Parthénon (2012) ou La tentation du vide (2016). Le romancier grec y évoque également la solitude entre les êtres, l’exploration des lieux comme espace de poésie, et cherche, à travers la littérature, à entendre et à comprendre la nature humaine et sa part d’ombre.

BIBLIOGRAPHIE

  • Athènes-Disjonction, Signes et Balises, traduit du grec par Anne-Laure Brisac, 2016. 
  • La Tentation du vide : shunyata, traduit du grec par Anne-Laure Brisac, Actes Sud, 2016.
  • La Destruction du Parthénon, traduit du grec par Anne-Laure Brisac, Actes Sud, 2012, 2016.
  • Une lampe entre les dents: chronique athénienne, traduit du grec par Anne-Laure Brisac, Actes Sud, 2013.
  • Monde clos, traduit du grec par Anne-Laure Brisac, Actes Sud, 2007.
  • Le Manucure, traduit du grec par Anne-Laure Brisac, Actes Sud, 2005.

Christos Chryssopoulos dédicacera ses ouvrages sur le Pôle Littératures invitées et sera accueilli par la Librairie Sauramps.

#Auteurs méditerranéens

Christos Chryssopoulos