Auteur

Caterina Bonvicini

BIOGRAPHIE

Caterina Bonvicini est née à Florence en 1974. Elle publie ses premiers livres dans les années 2000 et s'impose très vite sur la scène littéraire italienne. Auteure de romans, nouvelles et livres pour enfants, elle se fait connaître en France avec son roman L’Équilibre des requins (2010), récompensé par le Grand Prix de l’Héroïne Madame Figaro. Alliant une écriture brillante, une construction virtuose et un rythme envoûtant, le texte fait se croiser trois voix narratives sur les thèmes du suicide et de la dépression. Loin d'être un livre triste, il est empreint d'humour et de poésie. Caterine Bonvicini publie rapidement son deuxième roman : Le Lent Sourire (Gallimard, 2011). L’histoire de « cette mystérieuse affinité qui rassemble les vivants quand tout est dévasté par la mort » réunit ses protagonistes dans un hôpital pour y attendre la fin d'êtres qui leur sont chersMalgré la gravité du sujet abordé, c'est un texte plein de douceur et d'espoir que Bonvicini donne à lire.

Son dernier roman, Le pays que j’aime, une cruelle comédie à l'italienne, retrace l’Histoire italienne contemporaine, de 1975 à 2013 (attentat de la gare de Bologne, Brigades rouges, assassinat de Calvi, Tangentopolis, Berlusconi), à travers le destin d’un couple, d’une famille et de toute une société. Olivia et Valerio viennent de milieux différents mais grandissent ensemble ; elle, fille et héritière de riches entrepreneurs, et lui, fils du jardinier. Séparés par la vie, les deux jeunes gens vont tenter de se frayer un chemin dans cette Italie berlusconienne en pleine mutation, dont l'auteure dresse un portrait sans compromis.

BIBLIOGRAPHIE

  • Le Pays que j’aime, traduit de l'italien par Lise Caillat, Gallimard, 2016.
  • Le Lent sourire, traduit de l'italien par Lise Caillat, Gallimard, 2011.
  • L’Équilibre des requins, traduit de l'italien par Lise Caillat, Gallimard, 2010.

Caterina Bonvicini dédicacera ses ouvrages sur le Pôle Littératures invitées et sera accueillie par la Librairie Le Grain des Mots.

#Littérature étrangère

Caterina Bonvicini