Auteur

Annelies Verbeke

BIOGRAPHIE

Annelies Verbeke est née à Termonde, ville de Flandre-Orientale, « le jour le plus froid de 1976 » selon sa biographie officielle. Elle passe son enfance à fabriquer des contes et étudie plus tard la langue et la littérature germanique à l’Université de Gand. En 2003 paraît Slaap ! (Dors !), son premier roman qui connaît un succès phénoménal, se vend à plus de 75 000 exemplaires et est publié dans plus de vingt pays. Maya est insomniaque et n’accepte pas que d’autres puissent dormir. La nuit, elle sonne donc aux interphones de sa ville afin de priver les malheureux habitants de sommeil. Elle croise un beau jour, ou plutôt une nuit, Benoît, son alter ego insomniaque et commence avec lui une errance à deux, prétexte au récit de leur vie respective. Dors ! remporte de nombreux prix. Suivent plusieurs romans (Reus en 2006, Vissen redden en 2009) et recueils de nouvelles (Groener gras en 2007 qui retiennent l’attention de la critique et des lecteurs par leur mélange de réalisme et d’un goût prononcé pour l’absurde et le bizarre. Annelies Verbeke est considérée comme une très grande auteure de nouvelles dans le monde néerlandophone. Elle a également écrit des pièces de théâtre et des scénarios pour le cinéma et collaboré pour les journaux De Standard, De Morgen et NRC Handelsblad. En 2015, les lecteurs de ce dernier quotidien ont élu Trente jours (Dertig dagen), second roman de l’auteure à paraître en français, meilleur livre écrit en néerlandais. Également couronné par le Prix F. Bordewijk et le Prix littéraire Opzij, ce roman met en scène Alphonse, peintre et bricoleur, « faiseur de miracles »… et noir. En trente chapitres comme autant de jours, Annelies Verbeke livre un récit plein de justesse et de sensibilité qui interroge la place que nos sociétés sont encore prêtes à concéder à la bonté humaine, l’attention à l’autre et l’altruisme. Plein d’humour, parfois léger, 30 jours évoque également avec gravité et esprit critique des questions plus directement politiques : l’accueil des réfugiés, la xénophobie, la précarité qui gangrène certaines régions oubliées par l’économie mondialisée.

BIBLIOGRAPHIE

  • Trente jours, Fleuve éditions, 2018.
  • Dors !, Mercure de France, 2005.

Durant la Comédie du Livre, Annelies Verbeke sera présente sur le stand de la librairie Sauramps.

Photo : © Alex Salinas

Source : Mercure de France

#Littérature étrangère

Annelies Verbeke