Rencontre

En France, en marge : la fiction et le fait social

Date
20 Mai 2017 16:00
Lieu

Avec François Beaune et Hervé Le Corre

Si Une vie de Gérard en Occident (Verticales) de François Beaune séduit ses lecteurs par sa verve rabelaisienne et l’émouvante drôlerie de ses courts chapitres qui sont autant de miniatures vendéennes, Prendre les loups pour des chiens (Rivages) d’Hervé Le Corre est un modèle de roman noir, sec et nerveux, à l’ambiance étouffante. Mais ces deux fictions ont toutes deux pour cadre la « périphérie » française, à l’écart du centre-ville des grandes métropoles et des villages touristiques préservés : une France reléguée, celle des « vrais gens » qu’on regarde de haut, toute une société laissée sur le bord de la route par l’avancée triomphale de la modernité mondialisée, à laquelle le roman français contemporain redonne une voix.

Animé par Julie Malaure, Le Point.

#Table ronde